banniere

Clinique Vétérinaire
de la Basse Dore

identifiant   mot passe  

Adopter un chiot

Vous êtes ou désirez devenir propriétaire d'un chiot. Ce n'est pas une décision qui doit être prise à la légère. Effectivement, lorsque vous verrez cette gentille petite boule de poils de 2 mois, vous ne pourrez être que sous le charme, mais il faut bien être conscient que vous vous engagez pour une bonne dizaine d'années et qu'il aura besoin d'une bonne éducation et de bons soins pour devenir le compagnon idéal !

Où trouver votre chiot ?

Lorsque vous êtes décidé à acheter un chiot, attention au piège d'acheter le premier chiot venu (que vous trouverez forcement craquant) !
Prenez le temps de visiter plusieurs élevages, de voir plusieurs chiots..

Les chiots de portées de particuliers sont souvent bien sociabilisés puisque élevés dans la maison familiale, considérés comme membres à part entière de la famille. Par contre, en tant qu'éleveurs amateurs, certaines erreurs ont pu être commises quant à l'alimentation ou l'éducation du chiot. Mais elles sont généralement assez faciles à corriger !

Les chiots venant d'élevages ont quant à eux souvent des origines sélectionnées. Leur niveau de sociabilisation est variable selon les méthodes d'élevages. Les éleveurs sont souvent de bon conseil lors de la vente à des particuliers. L'aspect professionnel de l'élevage permet, de plus, d'avoir un certificat de vente, indispensable en cas de litige.

Les chiots venant d'animalerie, ne sont pas forcement de pure race. Cela signifie que ce sont des chiots sans papiers. S'ils ressemblent fortement à la race indiquée à l'âge de 2 mois, ils changent parfois d'aspect en grandissant. De plus, ce sont des chiens qui ont généralement voyagé et côtoyé de nombreux autres chiots d'origines diverses, ce qui augmente les risques de maladies infectieuses. Petite remarque : un chien né en France et pucé en France a un numéro de puce commençant par 250.

 

Les obligations du vendeur

Votre chiot doit obligatoirement être identifié, par tatouage dans l'oreille ou puce électronique dans le cou. Veillez à ce que lors de la vente, cette identification soit bien mise à votre nom et non plus au nom de l'élevage. Si votre chiot est vendu comme chien de pure race, confirmable, il doit être inscrit provisoirement au LOF (l'inscription définitive sera faite lors de la confirmation). Pour cela, l'éleveur doit avoir déclaré la saillie, la naissance et l'identification des chiots auprès de la SCC).

Lors de l'achat de votre chiot, demandez toujours une facture (même à un particulier). Elle vous sera indispensable en cas de litige : en cas d'erreur sur la qualité substantielle du chien (exemple : le chien est vendu comme futur chien de garde mais il s'avère qu'il est sourd de naissance !) ou en cas de vices rédhibitoires (défauts cachés, graves et antérieurs à la vente dont la liste et les conséquences judiciaires sont données dans la loi du 22 juin 1989 et les articles 284 à 294 du code Rural).

De plus, un vendeur particulier doit obligatoirement vous fournir avec le chiot un certificat de bonne santé établi par un vétérinaire. De leur côté, les éleveurs doivent fournir une attestation de vente sur laquelle est précisée l'identité du chiot et le numéro d'inscription de la portée à la SCC.

 

Choix du chiot

Le choix de votre futur compagnon doit se faire par coup de cour. Ne prenez pas un chiot parce qu'il à l'air triste et qu'il vous fait pitié (celui qui est le plus chétif de la portée, qui reste caché dans un coin de son box et qui à l'air terrorisé au moindre bruit). Cela peut en effet être un signe de maladie ou de problème de sociabilisation engendrant par la suite des troubles du comportement. Préférez au contraire un chiot vif, joueur, qui vient vers vous et explore son territoire.

Lors de l'achat, votre chiot doit avoir au moins 8 semaines. Il n'est, cependant, pas conseillé d'acheter un animal trop âgé car vous pourriez alors avoir plus de difficultés à l'éduquer. Bien que non obligatoire, il est préférable d'acheter un chiot ayant déjà reçu au moins une injection de vaccin (maladie de Carré, Parvovirose et hépatite de Rubarth au minimum et Leptospirose si possible). Vous devrez alors, dès l'âge de trois mois, faire faire, par votre vétérinaire, le rappel de vaccin contre ces maladies et la vaccination contre la rage.

 

Les obligations de l'acheteur

Pour les chiens de 1ère ou 2ème catégorie, il y a des obligations à respecter.
Des l'âge de trois mois, votre animal devra être vacciné contre la Rage et vous devrez le déclarerà votre assurance (responsabilité civile). Il est à noter que ces derniers temps, de nombreuses assurances refusent de prendre en charge un chien de catégorie.
Une fois ces démarches faites, vous devrez aller le déclarer à la mairie de votre lieu de résidence, muni de l'attestation d'assurance et du certificat de vaccination antirabique.

 

  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
telephone 

Urgences

Sur appel téléphonique

telephone

Tél : 04 73 94 70 03

Nous contacter

mail